This site has limited support for your browser. We recommend switching to Edge, Chrome, Safari, or Firefox.

Comment savoir si une poêle est compatible induction ?

Vous emménagez dans une nouvelle cuisine avec une plaque à induction, ou vous souhaitez remplacer votre plaque de cuisson vitrocéramique par de l’induction et vous ne savez pas si vos poêles sont compatibles ? Pas de panique, on vous explique ici comment vous assurez que vos ustensiles de cuisson vont bien fonctionner sur votre plaque à induction !

Tout d’abord bravo pour votre choix de l’induction. Même si chez Atma, nous sommes des amoureux du gaz, on doit bien reconnaître que l’induction c’est assez redoutable ! Les plaques à induction sont plus faciles à nettoyer et montent en température plus vite que les plaques à vitrocéramiques 

 Après, le seul petit bémol, c’est que les plaques à induction nécessitent des ustensiles compatibles pour fonctionner correctement. En effet, les foyers de cuisson à induction produisent de la chaleur en générant un champ magnétique. 

Mais comment marche réellement l’induction ?

Pour faire simple, imaginez que vous avez un aimant et que vous le mettez près d'un morceau de métal. Le métal va commencer à bouger, attiré par l'aimant. C'est ce qu'on appelle l'induction magnétique.

En gros, une plaque à induction fonctionne de la même manière. Sous la surface de la plaque, il y a une bobine électrique qui crée un champ magnétique. Lorsque vous placez une casserole ou une poêle compatible sur la plaque, le champ magnétique induit un courant électrique à l'intérieur de l'ustensile. Ce courant électrique chauffe la poêle ou la casserole, et la chaleur est ensuite transférée aux aliments.

C'est pourquoi les plaques à induction sont si efficaces : elles chauffent directement les aliments, sans avoir besoin de chauffer la plaque elle-même.

Quels sont les meilleurs matériaux pour la cuisson à induction :

  • Les matériaux les plus courants :

Petite mise en garde, nous vous rappelons que les ustensiles non compatibles avec l'induction pourraient fondre ou se déformer si vous les utilisez sur de l’induction donc regardez bien avant de vous lancer.. 

Pour qu’ils soient compatibles avec vos plaques à induction, vos ustensiles doivent être en fer, en acier inoxydable magnétique ou en fonte d'aluminium avec un revêtement magnétique. À contrario, les ustensiles en aluminium, en cuivre ou en terre cuite ne sont pas compatibles. Les ustensiles compatibles avec l'induction doivent être en bon état, sans taches de rouille ni corrosion. En effet, ces tâches peuvent nuire à la conduction de la chaleur et donc à la cuisson.

Cela ne va pas vous surprendre, mais nous vous recommandons d’utiliser une poêle en acier inoxydable. En effet, l’inox répond à tous les critères d’un bon partenaire pour la cuisson, car en plus d’être compatible avec l’induction, il est durable, facile à nettoyer et résistant à la corrosion. 

La bonne poêle 26 cm - atmakitchenware

Nous vous invitons d’ailleurs à aller découvrir notre gamme de poêles en inox ! Chez Atma, nous privilégions une  technologie inox 3-plis dans tous nos ustensiles de cuisson, notamment avec notre célèbre Bonne poêle.

Tous nos ustensiles de cuisson fonctionnent ainsi parfaitement avec les plaques à induction ! En effet, la couche extérieure de notre acier inoxydable 3 plis est une couche d'inox ferritique qui est magnétique, assurant ainsi une parfaite compatibilité avec les plaques à induction. 

 Lorsque vous choisissez des ustensiles en acier inoxydable magnétique, vous optez pour la qualité et la performance. Si vous êtes intéressé par notre poêle en inox, vous pouvez lire notre article sur les avantages de cuisiner avec des poêles en inox.

Les critères de compatibilité des poêles à induction :

Pour un bon fonctionnement, le récipient de cuisine doit correspondre à la taille de la plaque à induction, avec une tolérance de plus ou moins 2,5cm. En effet, le cercle sérigraphié sur votre plaque à induction indique la taille minimale du récipient à utiliser. 

Exemples de diamètres compatibles : 

  • Si le cercle a un diamètre de 21 cm, le récipient doit avoir un diamètre minimum de 18 cm.
  • Si le cercle a un diamètre de 18 cm, le récipient doit avoir un diamètre minimum de 15,5 cm.
  • Si le cercle a un diamètre de 14,5 cm, le récipient doit avoir un diamètre minimum de 12 cm.

Bien entendu, il est compréhensible que vous ayez à votre disposition une poêle ou une casserole dépassant la zone prévue du cercle. Dans de telles situations, il est possible qu'il y ait un chauffage inégal. En effet, les parties situées en dehors de la zone de cuisson peuvent ne pas recevoir une chaleur suffisante, ce qui peut entraîner une cuisson inégale des aliments dans l'ustensile. Cela peut donner l'impression que l'appareil ne chauffe pas de manière optimale.

Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous recommandons de choisir une table à induction avec une zone modulable (ou zone flexible).

Pack Brigade - set de 3 poêles - atmakitchenware

Comment savoir si votre poêle est compatible et quelles sont les meilleures poêles ?

  • Le test de l'aimant : 

Vous pouvez faire le test de l’aimant, si vous en avez un bien sûr. Vous pouvez le placer contre le fond de votre poêle. Si l’aimant reste accroché au fond de la poêle, c’est qu’elle est compatible avec des plaques à induction.

  • Le symbole d'induction : 

Une autre solution plus simple est de consulter le sigle. Si votre ustensile porte le symbole sur cette photo, alors il est compatible avec les plaques à induction.

Content text 2

Comment savoir si une poêle est compatible induction ?

Comment tester la compatibilité d'une poêle sans aimant ni symbole ?

Si vous n'avez pas d'aimant ou si votre poêle ne comporte pas de symbole d'induction, vous pouvez toujours faire quelques tests pour vérifier sa compatibilité avec l'induction.

- Le test de la plaque :
Vous pouvez placer votre poêle sur la plaque à induction et l’allumer à une puissance moyenne. Si la poêle chauffe rapidement, elle est compatible. Si elle reste froide, elle ne l'est pas.

- Le test de l'eau :
Vous pouvez aussi verser de l’eau froide dans la poêle et la placer sur la plaque à induction. Si l'eau commence à chauffer rapidement, la poêle est compatible. Si elle reste froide, elle ne l'est pas.

Autre astuce plus simple : vous pouvez simplement poser votre poêle sur la plaque. Si celle-ci ne s'allume pas et affiche un "U" à la place, c'est qu'elle ne le reconnaît pas et qu'il est donc inadapté.

La solution temporaire pour utiliser votre ancienne poêle :

Eh bien, nous n'avons pas encore fini de vous donner des astuces ! En effet, il existe aussi une solution temporaire : adaptateur pour induction.

Qu'est-ce qu'un adaptateur pour induction ?

L'adaptateur est un disque en métal doté d'une poignée. Il se place sous le récipient pour créer un champ magnétique et va transmettre la chaleur à votre poêle ou casserole.

Il existe en plusieurs tailles pour s'adapter à tous les types de casseroles et poêles.

Les inconvénients de l’adaptateur pour induction :

  • L’adaptateur est un intermédiaire entre la plaque et l’ustensile, ce qui entraîne une perte de chaleur.
  • Il est important de choisir un adaptateur de bonne taille. Un adaptateur trop grand peut faire noircir vos plaques à induction.

C'est pour ça que le disque relais doit rester une solution temporaire en attendant de changer votre batterie de cuisine. 

PS : Les conseils dans cet article s'appliquent à toute batterie de cuisine, qu'il s'agisse de poêles, de sauteuses, de cocottes-minute ou de casseroles compatibles ;)

Leave a comment

La brigade du kiff

Cart

No more products available for purchase