This site has limited support for your browser. We recommend switching to Edge, Chrome, Safari, or Firefox.

In the kitchen with Christ Bikouedi

The Atma team had the chance to spend a whole day in the kitchen with chef Christ Bikouedi. We took the opportunity to prepare three of his favorite autumn recipes with him, which will soon be available on our blog.

Between two slices of laughter, we will remember his precious advice:

“When it comes to spices or flavor combinations, you always have to do more than not enough! » 🌶️



Hello Christ, est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ? 

e m’appelle Christ, j’ai 30 ans. Passionné de cuisine bien sûr. Je suis chef depuis quelques années à Paris. J’essaie de partager ma cuisine à travers différents projets et expériences, ainsi que sur mes réseaux sociaux. Je m’épanouis pleinement dans mon métier, et essaie d’apprendre tous les jours.

Tu es beaucoup inspiré par l’héritage culinaire et ta propre histoire. Peux-tu nous parler de ce qui inspire ta cuisine aujourd’hui ?

Tout d’abord mes origines, je suis né et j’ai grandi au Congo. Je suis profondément marqué par une cuisine « exotique » - même si ce mot me dérange un peu. Je préfère parler du terroir africain. Puis, par mes voyages, notamment au Liban. C’est une culture qui m’influence au quotidien, autant dans ma cuisine que dans mon état d’esprit. Enfin, en ayant fait des études d’Arts Plastiques, j’essaie de donner une vision très personnelle et artistique à ma cuisine. Visuelle et sensorielle. Le fait d’avoir travailler dans les médias m’a aussi aidé à faire découvrir ma cuisine différemment, sur les réseaux notamment, de manière plus audiovisuelle.

Christ Bikouedi cuisine avec le couteau de chef Atma
Couteau de chef cuisine sur billot
Cuisine ancienne avec billet et légumes d'automne

Est-ce qu’il y a des produits que tu adores tout particulièrement travailler ?

Définitivement les épices, et les poivres. J’aime que ma cuisine soit affirmée, quitte à être clivante. C’est en prenant des risques que l’on développe sa personnalité. Je travaille mes propres mélanges d’épices et de poivres, découverts à travers mes voyages. 

Tu as fait le choix d’être indépendant et tu te déplaces énormément en France et même dans d’autres pays. Qu’est-ce que cette liberté t’offre aujourd’hui ?

Cette liberté m’offre une certaine adaptation. Travailler dans différentes atmosphères, avec différentes clientèles, et découvrir de nouveaux terroirs, apportent un certain enrichissement personnel et professionnel. Cela me donne l’opportunité de me mettre en danger et de me challenger en permanence. J'adore la vie de cuisinier nomade.

Est-ce que tu peux nous parler de l’importance du choix des ustensiles dans ta cuisine ?

Nos ustensiles font partie de notre identité. On les acquiert au fil du temps, on les choisit avec attention, et on s'y attache. Parfois, ils ne sont plus très fonctionnels mais ce sont les nôtres. Ils sont porteurs de souvenirs et de moments magiques. À l’exception de mes couteaux que je peux déposer chez un aiguiseur, je ne me sépare jamais de mes ustensiles. Je les emmène partout. 

Le chef Christ Bikouedi avec le couteau de chef
Christ cuisine casquette à l'envers
Assiette dressée sardines et condiments de légumes avec lait robot

Est-ce que tu as des adresses favorites à nous partager ?

Je travaille beaucoup avec Terre Exotique, une épicerie spécialisée en poivre et épices avec une vraie politique éco-responsable. On peut trouver leurs produits à la Grande Epicerie et dans d’autres points de vente à Paris. Pour les restaurants, je suis un amateur de cuisine levantine, chez Shabour ou Tékés, on y mange particulièrement bien. J’ai aussi un faible pour les sandwichs de Plan D les recettes ont été créés par un copain chef Joris Lebigot. Mais en plus des restaurants, je suis un amateur de spiritueux et de cocktails. Je ne connais pas de meilleures adresses à Paris, que CopperBay ou au Syndicat Cocktail Club. 

Est-ce que tu as un petit conseil secret de cuisine à partager à notre communauté ?

Quand il s’agit d’épices ou d’associations de saveurs, il faut toujours en faire plus que pas assez ! 

Où-est-ce qu'on pourra déguster tes recettes dans les prochaines semaines ?

Dans les prochaines semaines, au Cameroun, pour une résidence qui rassemble des chefs émergents de la scène afro comme Glory Kabe, Elis Bond ou Freddy’s Kitchen. Puis dans les prochaines semaines, je m’installe au Maroc, à Marrakech pour le projet de ma vie ! Vous en saurez plus en suivant mon actu sur les réseaux...

Les 3 recettes proposées par Christ, à découvrir prochainement sur notre compte Instagram en video et sur le blog Atma.

- Velouté de potimarron

- Sardine avec condiments de légumes et lait Ribot

- Piments farcis avec une duxelle de champignons et grenades

Christ Victor et Romain dans la cuisine de Kai
Christ cuisine ancienne préparation de recette d'automne
Découpe oignons
Comment ciseler un oignon avec un couteau de cuisine

Leave a comment

La brigade du kiff

Cart

No more products available for purchase